Linkedin Partager

La lombalgie

Qu’est ce que c’est?

La lombalgie est définie comme une douleur et/ou un inconfort, localisée au-dessous du gril costal et au-dessus du pli fessier, avec ou sans douleur dans la jambe.

Elles sont la cause de près de 6 millions de consultations chaque année et constituent la 3ème cause d’invalidité en France. (HAS 2005 : Haute autorité de santé)

Ce trouble fonctionnel touche 70% de la population des pays industrialisés, avec un pic de prévalence autour de 35 et 55 ans.

 

Evolution clinique :

La lombalgie peut être décrite comme aigue, subaiguë, récurrente ou chronique.

La lombalgie aiguë est définie comme un épisode de lombalgie persistante de moins de 4 semaines. La lombalgie subaiguë est un épisode de lombalgie compris entre 4 et 12 semaines.

La lombalgie chronique dure pendant 12 semaines ou plus.

La lombalgie récurrente est définie comme deux épisodes aigus à moins d’un an d’intervalle.

(HAS 2005)

Traitements

Imagerie :

Des radiographies du rachis lombaire (au minimum de face et de profil, éventuellement complétées par des clichés de 3⁄4 du rachis) sont recommandées en première intention, par l’HAS.

Médicamenteux :

Les lombalgie aigues :

Le traitement médicamenteux dans le cadre de lombalgies aiguës est la prescription d’AINS, de myorelaxant et d’antalgiques. (HAS 2000)

Les lombalgies chroniques :

Dans le cas de lombalgies chroniques, le traitement aura pour objectif de permettre au patient de gérer sa douleur, d’améliorer sa fonction lombaire et de favoriser sa réinsertion socio-professionnelle, le plus rapidement possible.

L’HAS préconise la prescription de :

–        paracétamol, pour son effet antalgique

–        des AINS, à dose anti inflammatoire, à visée antalgiques. Le traitement doit être de courte durée.

–        Antalgiques de niveau II, si le traitement par antalgiques de niveau I a échoué,

–        antalgiques de niveau III, si les traitements par antalgiques de niveau I et II ont échoués et qu’un syndrome dépressif est exclu.

Les infiltrations épidurales de corticoïdes peuvent être prescrites mais jamais en première intention. Il en est de même pour les infiltrations intra articulaires postérieures de corticoïdes. (HAS 2000)

Kinésithérapie :

En 2005, il n’existait aucune étude prouvant l’efficacité de la prise en charge en kinésithérapie dans le cadre des lombalgies aiguës. (HAS 2005)

Les exercices de coordination du tronc, de renforcement musculaire, ainsi que des exercices de gainage, peuvent être utilisés dans le traitement des lombalgies subaiguës et chroniques. (HAS 2005 et Delitto et al. 2012)

Thérapie manuelle :

D’après le rapport de l’Académie de médecine en 2013, les manipulations lombaires dans le cadre des lombalgies aiguës, seraient plus efficaces à court terme que les AINS (anti inflammatoire non stéroïdiens) et seraient autant efficaces que les AINS dans le cadre des lombalgies chroniques.

De plus, Delitto et al. (2012), recommande l’utilisation de manipulations vertébrales, afin de soulager les douleurs et l’invalidité des patients lombalgiques aiguës avec ou non des douleurs dans le membre inférieur. Ce même auteur conseille également les manipulations et mobilisations afin d’améliorer la mobilité vertébrale et de l’articulation coxo-fémorale, atténuer la douleur et l’invalidité des patients souffrant de lombalgies subaiguës ou chroniques avec ou non des douleurs dans le membre inférieur. (HAS 2000 +)

Dans le cadre des lombalgies chroniques, une prise en charge pluridisciplinaire est préconisée. (HAS 2000)

 

Académie nationale de médecine, (2013), les thérapies complémentaires : leur place parmi les ressources de soins
Delitto, A., George, S. Z., Van Dillen, L. R., Whitman, J. M., Sowa, G., Shekelle, P., … Orthopaedic Section of the American Physical Therapy Association. (2012). Low back pain. The Journal of Orthopaedic and Sports Physical Therapy, 42(4), A1–57. doi:10.2519/jospt.2012.42.4.A1
HAS, (2000), Diagnostic, prise en charge et suivi des malades atteints de lombalgie chronique.
HAS, (2005), prise en charge masso-kinésithérapique dans la lombalgie commune : modalités de prescription
 

Rétrolien depuis votre site.

Cabinet
252 avenue de la République
40600 Biscarosse

Prendre rendez-vous
05.58.09.97.53

OstéoBio
Site créé par WSI Val d'Europe